Maîtriser les particules de courtoisies en thaï

Maîtriser les particules de courtoisies en thaï

Vous avez sûrement entendu et appris les mots krap et ka. Je les mentionne également souvent sur le site pour être sûr que cela se passe bien dans vos premiers contacts. Ces mots sont appelés particules parce qu’ils ne correspondent à aucun de nos schémas linguistiques et parce qu’ils ne peuvent pas être décrits avec nos expressions grammaticales. Voyons dans cet article comment maîtriser les particules de courtoisies en thaï.

 

Maîtriser les particules de courtoisies en thaï

 

Les particules de politesse en thaï sont:

ค่ะ (kâ)
คะ (ká)
ครับ (kráp)

 

Qu’est-ce que cela signifie en français?

Nous ne pouvons pas traduire ces mots avec un équivalent français. Ce sont des particules utilisées par les locuteurs à la fin des phrases pour les rendre plus polies.

 

Quand les utilisées?

Tout simplement dans les premiers contacts en langue thaïe, avec les inconnus, avec la famille du conjoint(e), au magasin en s’adressant au vendeur, réceptionniste, etc.
Lorsque vous rencontrez un ami pour le dîner, une fois que vous avez dit bonjour, comment allez-vous? Allons manger… etc. vous n’avez pas besoin de continuer à utiliser ครับ/ค่ะ/คะ après chaque phrase tout au long du repas.

C’est vrai que certains Thaïlandais le font, mais vous trouvez cela plus à Bangkok qu’ailleurs et lorsqu’il est utilisé de manière excessive, même les Thaïlandais remarqueront que cela sonne un peu faux et prétentieux.
Cependant, dans le même cadre, si vous deviez faire signe à la serveuse, réceptionniste et autre pour demander où se trouvent les toilettes par exemple, il est alors préférable d’utiliser la particule politesse.

 

Les principales utilisations

Vous l’aurez compris, ces particules sont utilisées pour le langage poli, mais elles ont aussi d’autres significations. Les particules ครับ et ค่ะ / คะ sont également utilisées pour répondre ou confirmer, exemple:

คุณไปหาอะไรกินกันมั๊ยคะ (kun bpai hăa à-rai gin gan mái ká)
Allons manger quelque chose.
ครับ (kráp)
D’accord (oui)

 

Les hommes peuvent utiliser à la fois ค่ะ (kâ) et ครับ (krap).
Il n’est pas reare d’entendre un homme utilise ค่ะ (kâ). Ce n’est pas inhabituel, car la particule ค่ะ sonne plus doux que ครับ, mais elle doit être utilisée avec prudence. Elle est aussi

  • utilisé pour parler aux femmes, cela donne un ton très poli et rend les paroles d’un homme plus douces. Cependant, pour le voyageur ce n’est pas conseillé. La frontière entre poli et lisse ou flatteur n’est pas facile à connaître.
  • utilisé pour parler aux enfants. Il est de coutume de s’adresser aux enfants avec la particule de politesse à la fin.

 

Les femmes utilisent souvent ครับ lorsqu’elles parlent à un homme plus jeune qu’elles ou au conjoint dans certaines situations. Cela donne à la phrase un aspect encore plus familier.

Dans le langage courant, le son ‘r’ du kráp est très souvent abandonné, il ressemble donc plus à คป káp. Il n’est pas rare non plus d’entendre le son court ‘a’ dans kâ traîné en un son ‘ah’ plus long, ou même changé pour sonner comme hâ.

La voyelle de ค่ kâ est très couramment allongée de la même manière, ce qui lui donne le son ค่า kâa. Comme avec คาป káap , cela a le même effet de le rendre plus convivial et moins formel. Lorsqu’il est utilisé après le nom de quelqu’un pour attirer son attention, ou comme réponse d’un mot à votre nom, le ton passe d’un ton descendant à un ton ascendant ขา kăa ce qui lui donne un son plus agréable et doux. Certains locuteurs féminins substituent un son ฮ au ค à la place, ce qui en fait un son ฮ่ะ hâ ou ฮ่า hâa , ce qui a le même effet de le rendre plus informel.

Les hommes peuvent également dire ครับ ผม (kráp pŏm) au lieu de ครับ (kráp). ครับ ผม (kráp pŏm) est juste un peu plus formel. Certains hommes, parfois selon les régions, disent presque toujours ครับ ผม (kráp pŏm).

 

Comment résumer les utilisations?

ครับ -kráp- est utilisé par les hommes
à la fin d’une phrase déclarative et interrogative.
après un nom d’une personne pour attirer l’attention de cette personne.
seul comme réponse lorsque son propre nom est appelé.
seul comme réponse « oui ».
pour rassurer le locuteur de son attention et ce de manière répétitive

ค่ะ -kâ- est utilisé par les femmes
à la fin d’une phrase déclarative
seul comme réponse « oui ».
pour rassurer le locuteur de son attention et ce de manière répétitive

คะ -ká- est utilisé par les femmes
à la fin d’une phrase interrogative.
après un nom d’une personne pour attirer l’attention de cette personne.
seul comme réponse lorsque son propre nom est appelé.

 

คุณคือคุณวอลแตร์ใช่ไหมครับ/คะ ?

(kun keu kun won-dtae châi măi kráp · ká)
Êtes-vous Monsieur Voltaire?

 

Le mot de la fin

Je comprends que certains apprenants pensent parfois que les particules polies ne veulent rien dire, alors ils oublient de les utiliser, ou ils pensent simplement qu’ils ne sont pas importants. N’oubliez pas que ces particules de politesse sont ajoutées à la fin d’une phrase pour montrer du respect à l’égard de quelqu’un. Plus important encore, cela montre que vous savez parler un beau et « gentil » thaï et cela impressionnera les natifs.

 


 

Passionné en langues asiatiques, j'ai éprouvé beaucoup de difficultés à apprendre ces langues via le français. Une information manquante ou tout simplement inexistante en français, j'ai envie de corriger la donne et vous donner l'occasion d'évoluer avec les langues asiatiques dont le japonais, le coréen, le chinois et le thaï. Et peut-être un jour une autre langue...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here