5 raisons d’apprendre le thaï

5 raisons d'apprendre le thaï

Beaucoup d’expatriés/Thailande lovers sont en Thaïlande depuis longtemps et ne font pas d’efforts pour apprendre le thaï. Bien que vous puissiez vous débrouiller simplement en connaissant un peu d’anglais dans les grandes villes comme Bangkok, Phuket ou encore Chiang Mai. En faite, nous ne nous rendons pas compte, mais nous manquons des amitiés plus fortes, nous apprécions moins la culture, nous sommes incapables de lire les panneaux, de commander des plats différents, de poser des questions et bien plus encore. Voyons 5 raisons d’apprendre le thaï.

 

5 raisons d’apprendre le thaï

 

Comprendre la façon dont les Thaïlandais pensent et parlent

Apprendre à parler thaï peut vous aider à mieux comprendre la culture de la Thaïlande, car c’est différent de chez nous. Vous pourrez apprendre la façon dont ils se parlent, les expressions familières qu’ils utilisent et la façon dont les gens s’expriment. Et apprendre des phrases de base en thaï peut également vous aider à comprendre les aspects fondamentaux de leur culture. Lorsque vous apprenez à parler thaï, vous comprenez des petites choses qui font une grande différence de compréhension et il vous sera plus facile de vous intégrer dans une communauté.

Par exemple, l’expression ไม่เป็นไร -mâi bpen rai- que les Thaïlandais utilisent tout le temps (qui signifie « ça va » ou « pas de problème »). C’est vraiment une attitude et une mentalité que les Thaïlandais ont, de ne pas vouloir déranger quelqu’un d’autre. Même si quelque chose ne va pas, ils utilisent toujours  ไม่เป็นไร -mâi bpen rai-. Un autre exemple est celui des Thaïlandais qui appellent les personnes âgées oncle ลุง -lung- et tante ป้า -bpâa-. Quand j’ai commencé à apprendre le thaï, j’ai pensé qu’il était bizarre que chaque personne âgée soit appelée oncle ou tante, alors j’ai compris que ces mots ne sont pas seulement pour votre véritable tante ou oncle. Il existe d’innombrables autres exemples de mots en thaï que vous apprendrez et qui vous feront penser « ah d’accord, maintenant ça a plus de sens ».

 

Libérez-vous du statut de touriste

Pensez à la quantité de liberté que vous procure la langue thaïe.
Lorsque vous souhaitez voyager à l’intérieur de la Thaïlande, vous serez en mesure de comprendre facilement les panneaux et de demander votre chemin aux gens. Lorsque vous arrivez à destination, vous pouvez facilement trouver une maison d’hôtes et demander ce dont vous avez besoin.

J’ai fait un voyage du côté de อำเภอขนอม Khanom. La fameuse plage où se trouvent les dauphins roses et où de nombreux touristes font un tour en bateau pour les voir. Cependant, si vous connaissez la langue thaïe, vous pourrez vous rendre au mini-port où se trouvent tous les pêcheurs et demander à l’un d’eux de vous emmener. Si vous partez avec 1 ou 2 amis, c’est le même prix que sur les bateaux de tourisme officiels, mais c’est mieux, car vous êtes sur un authentique bateau à « longue queue » thaïlandais avec juste vos amis et le pêcheur. Vous pourrez également demander aux pêcheurs de vous emmener dans d’autres endroits où les excursions en bateau de touriste ne vont pas.

Lorsque vous allez au restaurant, vous pouvez commander de nouveaux plats et vous renseigner sur les ingrédients, leur fabrication et avoir des recommandations. La cuisine thaïlandaise est si diversifiée et pleine de légumes et de sauces différentes, mais de nombreux étrangers s’en tiennent aux plats communs, car c’est la seule chose qu’ils savent commander. Connaître le thaï ouvrira tous les mets délicieux que la Thaïlande a à offrir.

 

Mieux s’intégrer dans la société

Si vous apprenez le thaï, vous pourrez mieux vous intégrer dans la communauté dans laquelle vous vous trouvez. Lorsque vous sortirez, vous pourrez parler à vos voisins, aux vendeurs, etc. Cela rend la vie en Thaïlande beaucoup plus agréable. Vous pourrez rejoindre des clubs, suivre des cours, assister à des événements, des festivals, etc.
Je me rappelle avoir fait du tennis dans un complexe sportif local. Le personnel m’a tout expliqué en thaï. J’ai passé un bon moment à pouvoir parler aux personnels et autres joueurs en thaï. Sans oublier, la surprise se lisant sur leurs visages d’avoir un authentique étranger (farang) parlant thaï…

Vous serez moins susceptible d’être victime d’une arnaque. Bien que la Thaïlande soit un pays sûr, comme partout ailleurs dans le monde, il y aura des gens qui essaieront de profiter de vous.
Les chauffeurs de แท็กซี่ – taxi en Thaïlande doivent toujours utiliser un compteur. Avec un compteur, vous paierez exactement le montant que vous devriez. Cependant, certains chauffeurs de taxi ne l’allument pas et proposent plutôt au client un prix fixe pour l’amener à destination. Le prix sera toujours plus élevé que ce que vous auriez payé si vous aviez utilisé le compteur. Les touristes qui ne connaissent pas, payeront…

Les chauffeurs de รถตุ๊ก ๆ – Tuk-Tuk n’utilisent pas de compteurs. Cependant, si vous connaissez le thaï, le chauffeur de tuk-tuk est moins susceptible de vous donner un prix trop élevé, car il remarquera que vous avez de l’expérience en Thaïlande puisque vous parlez la langue.
Je me souviens quand, j’ai voulu me rendre au Grand Palais de Bangkok. J’ai pris un taxi dans la rue. Le taxi m’a proposé un prix fixe pour m’emmener au Grand Palais. Je lui ai gentiment dit en thaï, ใช้มิเตอร์ครับ (utilisez le compteur). Le chauffeur a aussitôt allumé le compteur et a commencé à discuter avec moi en thaï, une occasion simple d’entraîner mon thaï. Au cas où, cela ne marcherait pas, descendez du taxi…

Enfin vous pourrez négocier sérieusement. La Thaïlande est très appréciée pour ses marchés à stand ou ses centres commerciaux. Beaucoup d’articles ont peut-être déjà des prix, mais vous pouvez toujours demander à la personne qui travaille sur le stand un prix inférieur. De plus, de nombreux articles ont leur prix avec les chiffres thaïlandais. Savoir lire ces chiffres vous aidera à savoir quel est le prix qu’ils demandent aux locaux. (Apprendre les chiffres en thaï)

 

Amitié et petit(e) ami(e)

Beaucoup de Thaïlandais ne parlent pas français et pas très bien l’anglais. Donc, si vous êtes en relation avec une personne thaïlandaise, cela aide vraiment à connaître la langue. Vous pourrez parler avec ses amis et sa famille et cela montre que vous faites des efforts pour apprendre la langue.
Quand j’ai rencontré la famille d’un ami, le plus dur a été de pouvoir m’intégrer comme ferait un natif en parlant la langue. Nous avons aussi rendu visite à ses amis à la campagne et ils ne connaissaient que le thaï. Ils ont été agréablement surpris lorsque j’ai pu leur parler en thaï et cela a rendu mon voyage bien plus amusant.

Un autre détail qui vous facilite l’apprentissage d’un thaï au quotidien. C’est qu’il est beaucoup plus facile de se faire des amis. Lorsque j’ai commencé à apprendre le thaï, je me suis fait quelques amis via Skype. Ils apprenaient le français et j’apprenais le thaï. Nous avons fait des échanges linguistiques plusieurs fois par mois et sommes devenus de très bons amis de cette façon. Ensuite, quand je suis allé en Thaïlande, nous avons passé du temps ensemble et je me suis fait plus d’amis grâce à eux. Si je n’avais pas appris le thaï, j’aurais raté des expériences formidables que je n’aurais pas eues en simple touriste.

 

Diminuer la concurrence dans la recherche d’emploi

Alors que l’Occident, l’Europe en particulier, est en déclin, l’Asie du Sud-Est est en plein essor et à ce titre, un nombre croissant d’étrangers de 20 à 30 ans émigrent en Thaïlande, dont beaucoup cherchent ou chercheront un emploi. Apprendre à parler thaï sera un énorme avantage dans n’importe quelle profession, car cela signifie que vous pouvez être appelé à parler avec d’autres membres du personnel ou des clients qui parlent peu anglais. Par exemple, en tant qu’enseignant, vous serez en mesure de parler avec les parents et de mieux vous lier à vos élèves. En tant qu’employé d’entreprise, vous pourrez participer à des conversations entre le personnel. Et que ce soit ici ou en Thaïlande, connaître deux (ou plus) langues vous ouvre beaucoup plus de portes.

 

Conclusion

J’espère vous avoir convaincu avec ces 5 raisons d’apprendre le thaï. Si vous envisagez de vivre en Thaïlande ou si vous aimez prendre des vacances en Thaïlande, il est vraiment utile de pouvoir communiquer en thaï. Et puis, c’est tellement gratifiant de pouvoir communiquer dans une autre langue et de pouvoir lire un autre alphabet.

 


 

Passionné en langues asiatiques, j'ai éprouvé beaucoup de difficultés à apprendre ces langues via le français. Une information manquante ou tout simplement inexistante en français, j'ai envie de corriger la donne et vous donner l'occasion d'évoluer avec les langues asiatiques dont le japonais, le coréen, le chinois et le thaï. Et peut-être un jour une autre langue...

2 Commentaires

  1. J’ai les mêmes bonnes raisons pour avoir commencé d’apprendre le japonais !
    J’adorerais aller en Thaïlande pour découvrir le faune et la flore locale, principalement les orchidées autochtones.
    Je ne pense pas pouvoir faire cela dans apprendre le minimum à lire écrire et parler la langue du pays.
    J’ai tout le temps devant moi car je ne sais pas quand je pourrai partir mais je sais qu’un jour j’irai !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here