8 choses à savoir sur la politesse en Thaïlande

8 choses a savoir politesse thailande

 
La Thaïlande n’est pas connue comme le royaume du sourire pour rien. Les Thaïlandais ne s’attendent pas à ce que vous parliez leur langue et ils ne parlent probablement pas la vôtre. En fait, pour les Thaïlandais un simple sourire en dit long. Quoi qu’il en soit, cela ne devrait pas être difficile – que vous exploriez un temple scintillant, assis sur une belle plage ou plongiez dans une salade de papaye épicée, il y a de grandes chances que vous recevez un grand sourire tout au long de votre voyage. Pour les débutants en thaï et dans la culture thaïlandaise, voici le guide du débutant pour se montrer poli:
 

Les particules de politesses “Ka” et “Krap”

Même si vous n’allez apprendre que les mots « bonjour » (- sà-wàt-dee) et « merci » (- kòp kun) en thaï, assurez-vous de joindre la particule polie appropriée.
Pour les femmes, c’est ค่ะ (kâ) qu’on utilise à la fin des déclarations et คะ (ká) est également utilisé à la fin des questions.
Les hommes, c’est tout simplement ครับ (kráp) qu’on utilise à la fin des déclarations et des questions.
Pour être polis, vos salutations et vos remerciements devraient ressembler à ceci:

Bonjour (homme) = สวัสดีครับ – sà-wàt-dee kráp
Bonjour (femme) = สวัสดีค่ะ – sà-wàt-dee kâ
Merci (homme) = ขอบคุณครับ – kòp kun kráp
Merci (femme) = ขอบคุณค่ะ – kòp kun kâ

C’est un moyen simple et facile de s’assurer que vous êtes poli dans n’importe quelle situation. Au fur et à mesure que vous apprendrez davantage la langue thaïe, n’oubliez pas d’ajouter les particules de politesses. Ce n’est pas nécessaire dans toutes les situations, mais il est parfois préférable d’aller de l’avant et de jouer la prudence en étant poli.
 

Qu’est-ce que le Wai ?

En Thaïlande, les gens se saluent avec un wai (ไหว้), en effectuant un léger arc avec les mains serrées comme en position de prière. Le wai nous plonge au cœur de la culture thaïlandaise et peut être utilisé de différentes façons. Pour les débutants, il est facile de se rappeler que plus vous placez vos mains hautes et que vous vous inclinez plus bas, plus vous faites preuve de respect. Dans la culture thaïlandaise, le plus haut niveau de wai est réservé aux moines – un rappel de l’importance du bouddhisme dans la vie thaïlandaise quotidienne. En tant qu’étranger, vous n’êtes pas censé donner un wai en premier, mais si quelqu’un fait un wai vers vous, il est préférable de lui rendre la pareille tout simplement.
Pour plus d’informations sur la politesse, le wai et le respect en Thaïlande, voici deux vidéos pour vous donner un aperçu :

Ne perdez pas votre sang-froid

Comme dans beaucoup de cultures asiatiques, le concept du «visage» est important et c’est également le cas en Thaïlande. Le visage montre fondamentalement votre réputation, et c’est une chose importante à prendre en compte. En tant que telle, la confrontation est très méprisée en Thaïlande – les deux parties impliquées perdront la face par le biais d’une dispute ou d’une bagarre publique. Si vous vous trouvez dans une situation indésirable – telle qu’une personne qui vous arnaque de quelque baht – restez calme, détendez-vous et faites de votre mieux pour passer à autre chose sans créer d’histoire. Perdre la face et la gêne publique ne vaut pas les quelques bahts que vous pourriez économiser. Prenez-le comme une leçon que vous ne devriez pas refaire.
Si vous voulez appeler un taxi ou une personne, signalez-le/la en agitant la main. N’utilisez pas votre index pour appeler quelqu’un ou pour pointer quelqu’un ou quelque part.
Soyez aussi conscient du volume de votre voix, car certains étrangers ont tendance à parler fort comparé aux normes thaïlandaises. Il est impoli de crier, de hurler ou de parler fort en public. Allez parler directement à la personne au lieu de lui crier dessus.
Il est également considéré impoli de rire fort en public.
Les cadeaux sont généralement ouverts en privé, pas devant le donneur.
Les Thaïlandais considèrent comme de mauvaises manières de s’asseoir sur une chaise, les jambes croisées, étendues devant vous, surtout si vous faites bondir votre pied de haut en bas.
Assis sur le sol, asseyez-vous aussi discrètement que possible. Essayez toujours de vous asseoir au même niveau que les autres. Si quelqu’un est assis lorsque vous entrez dans la salle, il est souhaitable de s’asseoir dès que possible. Cela est particulièrement vrai si la personne de statut supérieur ou plus âgé que vous. Si vous ne tenez pas compte de cela, vous serez considéré comme quelqu’un d’impoli.
 

Tête et pieds

Comme la tête est considérée comme la partie la plus haute et la plus honorable du corps, il est extrêmement impoli de toucher quelqu’un sur la tête en Thaïlande. Même s’il est bon de toucher quelqu’un dans de nombreux pays occidentaux, c’est un très mal vu en Thaïlande. Quant aux pieds, ils sont considérés comme la partie la plus basse et la plus sale du corps. En tant que tel, il est considéré comme très impoli de diriger vos pieds vers quelqu’un, en particulier un moine ou une image de Bouddha. Enlevez vos chaussures lorsque vous entrez chez quelqu’un et souvenez-vous de vous asseoir en tailleur ou en posture de sirène.
 

Les choses qui vous choqueront

Les Thaïlandais appellent tous les étrangers occidentaux des « farangs », dérivés du mot français qui provient à l’époque de l’Indochine française. Les Thaïlandais adorent poser des questions aux « farangs » et autres étrangers également. La plupart des questions sont assez courantes, mais d’autres peuvent paraître assez choquantes pour les étrangers qui ne sont pas habitués. Les questions comme « Où allez-vous? » ou « Où étiez-vous? » ou « Avez-vous mangé ces derniers temps? » sont vraiment une sorte de salutation comme en chinois où on utilise une autre façon de dire « bonjour, ça va… ».
Par contre, d’autres questions plus délicates telles que « Pourquoi es-tu si grosse? » ou « Pourquoi n’es-tu pas encore marié? » ou « Combien gagnez-vous? »… sont des questions tout à fait normales en Thaïlande et ne sont pas considérées comme choquante.
 

La religion

Environ 95% des Thaïlandais sont bouddhistes et la religion occupe une grande place dans la vie quotidienne et la culture. Faites preuve de respect dans les temples et autour des images de Bouddha pour éviter les regards de mépris des Thaïs qui passent. Pour commencer, laissez votre maillot de bain et votre short/jupe court à la maison lorsque vous visitez un temple. Les messieurs doivent porter des pantalons et les dames doivent se couvrir les genoux et les épaules. Si vous oubliez ce code vestimentaire avant de sortir, ne craignez rien, il y a toujours un Thaïlandais entreprenant sur le point de vous vendre un pantalon d’éléphant ou un foulard coloré.
Il est interdit aux moines bouddhistes de toucher ou de se faire toucher par une femme, ni d’accepter quoi que ce soit de la main de celle-ci. Si une femme doit lui donner quelque chose, elle le transmet d’abord à un homme qui le présente ensuite. Les femmes ne s’assoient pas à côté des moines (par exemple dans un bus). Lorsque vous parlez à un moine, veillez à laisser un espace entre vous et lui. (éxageré ? N’oubliez pas que vous n’êtes pas chez vous).

 
 

Les temples

Le bouddhisme étant la religion nationale en Thaïlande, toutes les images de Bouddha, grandes et petites, en bon ou en mauvais état, sont considérées comme des objets sacrés. Ne grimpez pas dessus pour prendre une photo ou ne faites rien qui puisse manquer de respect envers le bouddhisme et, indirectement, envers le peuple thaïlandais. Manquer de respect envers le bouddhisme et les autres religions va à l’encontre de la loi et pourrait vous expulser!
 

Enfin, La Mornachie

Même si vous êtes peut-être habitué à blaguer au sujet du président ou d’une famille royale, cela est interdit en Thaïlande. Les Thaïlandais aiment et respectent profondément leur roi et c’est en fait contre la loi de le critiquer. Deux fois par jour, à 8 heures et à 18 heures, l’hymne national thaïlandais est joué dans les édifices gouvernementaux, les parcs et les campus universitaires. Si vous vous trouvez dans l’un de ces endroits à cette époque, faites comme les Thaïlandais: laissez tout tomber et restez immobile pendant toute la durée de l’hymne, ou impressionnez-les en chantant en thaï. Cet hymne est également joué dans les salles de cinéma avant le début du film, alors rejoignez les autres en position debout. Comme le visage du roi est sur la monnaie, il est également considéré comme très impoli et une grave insulte de marcher sur les pièces de monnaies.
 

Encore un petit truc

Se donner la main entre un homme et une femme est acceptable dans la culture thaïlandaise. Cependant, vous verrez souvent des personnes du même sexe se tenir la main, etc. Cela ne signifie pas qu’il soit homosexuel, mais c’est tout simplement un signe d’amitié.
 

Conclusion

La politesse a une grande importance en Thaïlande, mais il existe bien sûr des différences entre les façons thaïes et occidentales d’être poli. Bien que la population thaïlandaise soit généralement assez amicale et compréhensive, ce qui n’est pas surprenant étant donné que le tourisme est la plus grande industrie du pays. Après tout, ne préféreriez-vous pas que les Thaïlandais vous aiment plutôt que de simplement vous tolérer lorsque vous voyagez dans leur pays? Pensez-y.
 

——————-

Passionné en langues asiatiques, j'ai éprouvé beaucoup de difficulté à apprendre ces langues via le français. Une information manquante ou tout simplement inexistante en français, j'ai envie de corriger la donne et vous donner l'occasion d'évoluer avec le japonais, le coréen, le chinois et le thaï. Et peut-être un jour une autre langue...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here