Connaître les différences entre le thaï et le lao

Connaître les différences entre le thaï et le lao

 
La langue thaïe (ภาษาไทย) et lao (ພາສາລາວ) sont fondamentalement les mêmes. Lorsque les Thaïlandais et les Laotiens se parlent, ils peuvent dialoguer sans aucun problème. En fait, pratiquement 70% à 80% des mots sont identiques. Les deux langues ont des emprunts du sanscrit et du pali. Si les Thaïlandais viennent de la région du Nord-Est (Isan), c’est encore plus facile pour eux, car le dialecte Isan est très proche du lao. Bien qu’il existe de légères différences dans l’utilisation de certains pronoms et mots d’interrogation, les autres sont les mêmes voire liés. Voyons de plus près en quoi ces langues sont-elles différentes.

Connaître les différences entre le thaï et le lao

 

L’alphabet

Le thaï et le lao ont des alphabets différents (comme vous pouvez le voir sur les mots plus haut). Par contre, les lettres se ressemblent et le système est plus ou moins identique. Le lao est beaucoup plus rond et ressemble parfois à l’écriture thaïlandaise. En outre, le lao est écrit plus phonétique que le thaï. Le thaï a beaucoup de lettres silencieuses, surtout en emprunt. L’orthographe lao est comme le thaï régularisé et simplifié. Mais beaucoup de mots sont écrits de la même manière. Si vous connaissez déjà l’un de ces alphabets, apprendre l’autre ne sera difficile.
 

Le lexique

Beaucoup de mots, sinon tous, sont les mêmes en thaï et en lao, si nous ne tenons bien sûr pas compte de la différence d’orthographe et des légères différences de prononciation et de ton. Bien qu’il n’y ait pas de chiffre précis sur le nombre total de mots similaire, il existe quelques mots qui sont totalement différents. Certains mots sont considérés comme identiques, mais sont utilisés de différentes manières et dans différents contextes dans chacune des langues. Cependant, il existe encore de nombreuses différences: les Thaïlandais utilisent davantage des mots empruntés du sanscrit et du pali. Et de nombreux mots de base, comme les pronoms, les particules grammaticales, les mots interrogatifs sont différents.

La grammaire

La grammaire de ces deux langues est presque la même, pas de grandes différences de syntaxe ou de morphologie. Ils utilisent les mêmes mots pour la comparaison, les temps et les conjonctions. Par contre, les différences reposent sur la manière dont les phrases sont construites ou sur la manière dont les questions sont formées. Les deux langues sont très isolantes, ce qui signifie que les mots eux-mêmes ne changent pas, ils sont simplement ajoutés les uns après les autres pour former des significations. Pas de conjugaison, pas de déclinaison, pas de genre, pas de nombre.
 

La prononciation

Les alphabets thaï et laotien sont les mêmes et les sons qu’ils produisent sont fondamentalement identiques. Néanmoins, la langue laotienne a des sons supplémentaires qui démontrent des différences subtiles avec celle des sons thaïlandais. Mais certaines prononciations dans un ton plus soutenu peu différé d’une langue à l’autre. Ou encore les instances sur certaines consonnes sont plus marquées en thaï.

La politesse

S’il y a une chose que vous devez savoir sur ces langues, c’est le fait que la politesse est extrêmement importante. Les deux langues mettent l’accent sur l’utilisation des mots polis. Il existe également des règles sur la manière de s’adresser à une personne plus âgée que vous. Par conséquent, en thaï, l’utilisation des mots «kha» pour les femmes et «krap» pour les hommes est très important. Pourtant, les Laotiens n’utilisent pas vraiment ces termes de politesse. Mais par contre, ils utilisent régulièrement les pronoms personnels un peu comme en français.
Quand vous les entendez parler, ils insistent toujours sur l’utilisation du «khoy – je (informel) ou le khanoy -je (formel)» et du «chao-tu ou than-vous». Par conséquent, lorsque vous les entendez parler, c’est toujours dans une phrase complète. C’est leur façon de faire preuve de politesse. Cependant, pour les Thaïlandais, les pronoms peuvent être omis. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils soient impolis. C’est juste une façon différente de s’exprimer avec des phrases plus courtes.
 

Les autres différences

Bien que ces deux pays partagent la même idée de langage, ils diffèrent sous de nombreux autres aspects. Le lao est assez conservateur à bien des égards. Les médias lao sont également très stricts et le gouvernement est parfois considéré comme oppressif. Toutefois, ils sont fiers de posséder une culture et un héritage riches et d’être différents des Thaïlandais à bien des égards. D’autre part, les Thaïlandais ont déjà infusé l’influence des cultures étrangères et sont devenus plus ouverts.
 
 
Si on poussait la question plus loin en comparant aux langues européennes, je dirais que le thaï et le lao sont aussi proches l’un de l’autre que l’espagnol et le portugais ou le russe et l’ukrainien.
 

———————

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here