Critique : Banzai méthode de japonais

banzai japonais

 

Banzai méthode de japonais, nous emmène dans le prequel de la langue japonaise. Car après avoir fini le livre, nous n’avons eu qu’une introduction de la langue japonaise. Toutefois, ce livre est assez complet, nous trouvons une introduction de l’écriture hiragana/katakana avec méthode de traçage, plus de petits exercices, ainsi qu’une brève introduction au kanji (caractères chinois). Ensuite, le livre nous balade pendant 25 chapitres sur différents thèmes, nous commençons par un petit texte, suivi de points de grammaire, puis des exercices, pour terminer par une liste de vocabulaire et un texte un peu plus long. En fin de volume, nous trouvons la correction des exercices, des tableaux récapitulatifs, un lexique de vocabulaires en japonais/français et en français/japonais ainsi qu’un lexique des noms propres et des noms de lieux.

Le livre ne contient pas de CD et la correction en fin de volume ne comporte pas de furigana pour les kanji, mais il est possible de l’acquérir en PDF (voir bonus).

 

On aime

  • Les textes
  • La présentation
  • Vocabulaire riche pour un débutant

On râle

  • Encore un manuel en volume unique
  • Pas CD
  • Pas phonétique

 

Détails

Niveau : Débutant

Catégorie : Manuel

Auteur : Rouillé Nathalie, Raimbault Isabelle

 

Bonus des éditions-ellipses

Corrections en hiragana : cliquez ici

 

Ma méthode d’étude

J’ai étudié une leçon tous les deux jours, afin de pouvoir faire une révision régulière, c’est-à-dire, un jour sur deux. Cela me permettait de bien retenir le vocabulaire sur le long terme. Avant de mon coucher chaque soir, j’essayais de relire le texte de la leçon pour bien comprendre les structures de phrases. Cela m’entraînait aussi à pouvoir lire de plus en plus vite.

 

Conclusion

Si vous débutez dans la langue japonaise, mais que vous connaissez déjà la prononciation japonaise, ce livre vaut le détour, les textes y sont intéressants et la présentation est aérée et agréable à étudier. Malgré les 25 chapitres, on reste débutant même après avoir fini le livre, mais ce livre vous apportera également une bonne introduction à la culture japonaise.

 

 

 

〜〜〜〜〜〜〜〜

 

N’hésitez pas à vous aussi, si vous possédez ce livre à laisser votre avis.
livre-japonais

PARTAGER
Fasciné par les langues asiatiques, je partage avec vous ma passion à travers divers contenus pouvant, je l'espère, vous aider dans votre propre apprentissage.

6 COMMENTAIRES

  1. C’est bien toutes ces méthodes pour les débutants. Mais après, le paysage devient désertique à moins de parler l’anglais en plus. Dommage.

    • Bonjour,
      Bienvenue ^^
      C’est vrai que la majorité des méthodes nous offre qu’un niveau débutant, mais certains vont plus loin jusqu’au niveau intermédiaire au niveau du vocabulaires. D’autres apporteront un niveau de grammaire essentiel à connaître, après faut voir la direction que l’on veut prendre avec la langue (simplement parler, littérature,…).

  2. Sympa ce site! Merci pour vos articles! Concernant le Banzai, il y a la deuxième édition avec les MP3 à télécharger, ça fera peut-être changer le « on râle » un chouïa. 🙂

    • Merci !
      Oui, je l’ai vu sur le site d’Ellipses, mais je ne l’ai pas encore eu en main. Dès que c’est possible, je remets la critique à jour ! ^^

  3. Bonjour !
    Je permets de te poser une question sur la suite de cette méthode.
    Après Banzaï, penses-tu que nous puissions passer au(x) Minna no nihongo ? Dans ce cas d’après toi, peut-on utiliser directement le niveau intermédiaire ou conseilles-tu de rester sur le niveau 2 (débutant) ?
    Merci d’avance !

    • Bonjour,

      Désolé pour la réponse un peu tardive, je pense qu’il serait plus intéressant de s’attaquer au niveau 2 (débutant) avant le niveau intermédiaire. Car il est important d’avoir bien acquis les bases avant de s’attaquer à la suite.

      Bonne étude

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here