10 raisons d’apprendre le chinois pour un futur emploi

10 raisons d’apprendre le chinois pour un futur emploi

Il est recommandé aux personnes, étudiantes et professionnelles, d’étudier le chinois, en particulier le chinois mandarin, qui est la forme dominante de langue chinoise utilisée sur le continent.
Cependant, la langue a la réputation d’être l’une des langues les plus difficiles à apprendre pour un francophone. Pour être compétent, c’est-à-dire savoir lire et écrire en chinois, cela prendra environ 88 semaines, à raison de 5 heures d’étude, 5 fois par semaine. Cela se traduit par un peu plus de 18 mois d’étude continue. Avez-vous le temps et la patience pour cela? Retrouvez 10 raisons d’apprendre le chinois pour un futur emploi.

 

10 raisons d’apprendre le chinois pour un futur emploi

 

1. L’économie chinoise continue de progresser. La demande intérieure et internationale pour ses produits reste forte et sa devise s’est raffermie.
Elle possède la deuxième plus importante économie mondiale. De plus, la Chine devient tout doucement l’un des principaux partenaires commerciaux de l’Europe. De nombreuses entreprises en Europe font des affaires en Chine et ont des bureaux dans le pays.

 

2. Étudier le chinois ne consiste pas seulement à apprendre la langue. Il doit s’agir d’un ensemble complet, ce qui signifie que vous devez apprendre sa culture, un peu d’histoire, son économie et sa politique. Il faut également étudier un peu d’archéologie, d’arts et de littérature. Les apprendre vous aidera à comprendre comment la langue affecte sa société et quelle est la culture qui se cache derrière la langue.

10 raisons apprendre le chinois pour un futur emploi

 

3. La langue est-elle difficile à apprendre? La question est subjective, car certaines personnes disent qu’il est facile d’apprendre le chinois si l’on consacre du temps à l’apprendre. D’autres disent que c’est très difficile à apprendre, ou peut-être sont-ils simplement influencés par des rumeurs ou par des préjugés. Certains disent même qu’il n’est pas nécessaire d’apprendre la langue, car les locuteurs chinois ne sont pas aussi dispersés dans le monde que d’autres langues, comme l’espagnol, l’anglais, l’arabe, le français ou l’allemand.

 

4. La grammaire chinoise n’est pas compliquée. Puisque vous n’avez pas à conjuguer les verbes, vous n’avez pas besoin de mémoriser les temps. La déclinaison du nom n’est pas présente. L’ordre des mots est le même qu’en français – SVO (sujet-verbe-objet). Une partie du contenu des concepts modernes tels que la littérature, l’inflation, le parti, la science, la santé et l’état sont familiers aux francophones.

 

5. De nombreux partisans de l’apprentissage du chinois mandarin soutiennent que cela vous aidera à comprendre vos homologues chinois. La communication sera plus efficace, car il y aura une passerelle commune pour la compréhension et la connaissance.
Ils estiment également qu’il est important pour sa carrière d’apprendre le chinois, étant donné que la plupart des entreprises préfèrent désormais les candidats bilingues ou multilingues. De nombreuses entreprises qui font du commerce avec la Chine ou ont des bureaux en Chine recherchent des personnes qui parlent le mandarin.

Les opportunités d’emploi sont plus grandes, qu’une personne soit embauchée pour gérer la section des affaires étrangères d’une entreprise ou envoyée en Chine en tant qu’expatrié.
Les locuteurs natifs qui sont également des locuteurs chinois mandarin sont assez rares, c’est pourquoi ils sont très demandés. Par conséquent, les candidats à un emploi ont plus de chances d’être embauchés s’ils parlent le chinois.

 

6. La Chine a fermé ses portes au monde extérieur depuis le XVe siècle. À l’époque de la dynastie Ming, c’était le pays le plus puissant du monde. Il était autosuffisant et n’avait donc besoin d’aucune interaction avec le reste du monde. Sa taille et sa population ont permis au pays de soutenir son économie et sa population.

La Chine a commencé à rouvrir ses portes à l’Occident en 1972. On prévoit aussi que le pays sera un futur acteur majeur dans les affaires mondiales. Ainsi, davantage de zones d’emploi seront ouvertes à d’autres nationalités. Il est préférable de se préparer maintenant afin de pouvoir mieux maîtriser la langue le moment venu.

 

7. L’étude du chinois mandarin prendra du temps. Il est important que les apprenants en langues subissent une immersion linguistique, afin de mieux comprendre la culture du pays, ses habitants et la langue elle-même. Cela signifie qu’un apprenant de chinois mandarin aura l’occasion de visiter la Chine et d’y rester pendant un certain temps. Un francophone aura l’occasion d’enseigner le français par exemple, tout en perfectionnant ses compétences en chinois. C’est donc une situation gagnant-gagnant.

 

8. Tout comme l’apprentissage de toute autre langue, il y a des difficultés à rencontrer lors de l’apprentissage d’une langue étrangère à la première étape. Mais cela ira certainement mieux une fois que vous aurez compris les rudiments. Le chinois mandarin posera certains problèmes aux locuteurs de la langue francophone, car le français est de la branche latine. Le chinois, quant à lui, appartient à l’une des branches de la famille des langues sino-tibétaines.
Le chinois mandarin est le plus parlé parmi les nombreux dialectes chinois. C’est aussi une langue officielle des Nations Unies, donc il y a plus de possibilités d’emploi là-bas.10 raisons apprendre le chinois pour un futur emploi

 

9. Un obstacle à surmonter est le système d’écriture chinois. Il utilise des idéogrammes et des pictogrammes semi-phonétiques au lieu de l’écriture phonétique.
Sa grammaire est simple et vous n’avez pas à mémoriser les genres, le pluriel et les temps. Il n’y a pas de grammaire honorifique complexe comme dans les langues japonaises et coréennes.

 

10. Le chinois est une langue tonale et l’apprentissage des tons peut présenter des problèmes. Cependant, les locuteurs natifs du mandarin choisissent plus souvent le contexte plutôt que le ton pour comprendre les étrangers qui parlent mandarin.
Il y a plusieurs façons d’apprendre le chinois aujourd’hui. L’apprentissage en ligne est une très bonne option, car vous pouvez apprendre à votre rythme et vous pouvez vous amuser tout en apprenant. Les leçons sont complétées par des enregistrements audio ou vidéo. Il est plus facile pour les étudiants en langues d’assimiler leurs cours lorsqu’ils sont capables d’entendre la langue telle qu’elle est normalement parlée.

 

Êtes-vous prêt à relever le défi et à apprendre le mandarin si vous envisagez d’apprendre une nouvelle langue?

N’oubliez pas que l’économie chinoise est en plein essor et elle est ouverte à la coopération économique avec plusieurs pays. Il existe toujours un fossé entre la Chine et le reste du monde en termes de communication. Même la Tech regarde l’évolution de la Chine pour créer leurs nouvelles applications. La demande existe pour des francophones qui peuvent parler le chinois mandarin, ce qui fera de vous une perspective très intéressante pour un emploi bien rémunéré.

Plusieurs méthodes amusantes et gratuites pour apprendre la langue sont disponibles ici sur le site. Vous pouvez écouter des enregistrements de podcasts et de radio chinoise, où vous entendrez comment la langue est naturellement parlée.

 

Si vous voulez apprendre des mots et des phrases courants, regardez des films et des dramas chinois. La plupart d’entre eux ont des sous-titres, vous pouvez donc entendre les mots chinois et voir leur traduction en français ou dans d’autres langues. YouTube et plusieurs autres sites de streaming vidéo vous permettent de regarder des vidéos sous-titrées.

 

Quelques conseils pour les débutants

Pour apprendre le chinois plus rapidement, l’apprenant doit apprendre le pinyin. C’est la «romanisation» des caractères chinois ou hanzi. Avec le pinyin, l’étudiant peut apprendre à prononcer les caractères chinois en lettres romaines.
Un caractère chinois représente une syllabe. Le pinyin vous permet de l’épeler phonétiquement. Les marques au-dessus des lettres indiquent les cinq tons de la langue chinoise (un neutre et quatre tons). Cependant, l’étudiant doit comprendre que l’apprentissage du pinyin ne suffit pas, car il y a des exceptions dans les prononciations. Faites également très attention aux tons, car ce sont ces derniers qui donnent aux mots le bon sens. Concentrez-vous également sur l’apprentissage des caractères.

 

J’espère que ces 10 raisons d’apprendre le chinois pour un futur emploi vous auront aidé et n’oubliez pas le secret de la réussite: écoutez les locuteurs natifs, imitez-les et pratiquez chaque jour.


 

Passionné en langues asiatiques, j'ai éprouvé beaucoup de difficultés à apprendre ces langues via le français. Une information manquante ou tout simplement inexistante en français, j'ai envie de corriger la donne et vous donner l'occasion d'évoluer avec les langues asiatiques dont le japonais, le coréen, le chinois et le thaï. Et peut-être un jour une autre langue...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here