N’apprenez pas le chinois en faisant ces 4 erreurs

N’apprenez pas le chinois en faisant ces 4 erreurs

Nous nous efforçons tous d’y parvenir, dans divers aspects de notre vie, que ce soit dans notre carrière ou nos relations. Cependant, tout comme dans ces autres domaines, dans l’apprentissage des langues, si nous sommes constamment concentrés sur l’atteinte de la perfection, cette concentration peut devenir un obstacle plutôt qu’un stimulus. Bien que la création d’objectifs stimulants puisse vous inciter à étudier plus dur, la recherche de la perfection peut en fait devenir contraire à l’obtention de résultats positifs à long terme. Vous trouverez ci-dessous quatre erreurs que j’ai vu de nombreuses personnes commettre dans leur cheminement vers l’apprentissage du mandarin (moi y compris), qui vous font perdre confiance ou vous découragent. Et finalement, cela vous entraîne à moins apprendre, à un rythme plus lent. Alors, n’apprenez pas le chinois en faisant ces 4 erreurs.

N’apprenez pas le chinois en faisant ces 4 erreurs

 

Attendre l’occasion parfaite

De nombreuses personnes étudient le mandarin pendant des années, mais, pour diverses raisons, ne parviennent pas à trouver l’occasion de parler. Comme pour la plupart des choses dans la vie, si les occasions ne se présentent pas à vous, vous devez alors prendre l’initiative et les créer. L’occasion « parfaite » de parler le mandarin peut ne jamais se présenter et quand c’est le cas, vous ne la reconnaîtrez peut-être même pas. Au contraire, vous devriez considérer l’occasion parfaite comme celle que vous créez lorsque vous décidez d’aller dans un restaurant chinois et de vous entraîner à commander vos plats préférés en chinois et vous devriez penser à l’occasion parfaite lorsque vous décidez de vous joindre à un événement de chinois local et de pratiquer hardiment le mandarin avec des locuteurs natifs, même lorsque leur français est excellent.

En arrivant à Taïwan en 2009 pour étudier le mandarin, j’ai passé du temps à réfléchir à la manière de me créer des opportunités de parler mandarin, malgré ma timidité potentielle d’utiliser la langue. En tant qu’étranger dans une ville parlant le mandarin, j’étais souvent confronté à des situations où j’essayais d’utiliser le mandarin lors de mes achats ou d’un dîner, mais les commerçants locaux ou le personnel du restaurant passaient souvent à l’anglais en comprenant que j’étais un étranger. J’ai décidé de continuer à parler le mandarin malgré cela et j’ai pu transformer ce qui aurait pu être une opportunité perdue en un succès ! La prochaine fois que vous vous aventurez à dîner dans un restaurant chinois, saisis l’opportunité de pratiquer votre mandarin, et si le serveur passe à l’anglais ou au français, rappelez-vous que cela ne signifie pas que vous devez également changer.

N’apprenez pas le chinois en faisant ces 4 erreurs

Ne pas étudier régulièrement

Étudier régulièrement, chaque jour, est vraiment important lorsqu’il s’agit d’acquérir une nouvelle compétence, car cela permet un apprentissage plus efficace !
S’asseoir et avoir une session d’étude marathon une, deux ou même trois fois par semaine est loin d’être aussi efficace que d’étudier pendant une courte période chaque jour.
Pourquoi? Parce qu’il a été démontré que les personnes ont tendance à se souvenir de ce qu’ils ont appris au début et à la fin d’une session d’étude et à oublier ce qu’ils ont appris entre les deux. En étudiant un peu chaque jour, vous pouvez faire moins, mais retenir plus!

Étudier chaque jour est un engagement et cela vous demandera d’être concentrés et dévoué. En plus, si vous êtes passionnés par l’apprentissage du chinois, cela ne devrait pas du tout vous poser de problème. Si vous voulez, vous pouvez me rejoindre sur la communauté gratuitement d’apprenant en chinois et rejoindre plus de 1700 personnes qui ont choisi un apprentissage quotidien. Avec des nouveaux mots et expressions chaque semaine.

 

Prononcez parfaitement

Lorsque vous commencez l’apprentissage du mandarin, vous vous imaginez un jour dans un avenir pas si lointain parlant parfaitement avec des locuteurs natifs. Cependant, au fur et à mesure que vous progressez, vous réalisez à quel point il est difficile de maîtriser les quatre tons. L’une des erreurs les plus courantes dont j’ai été témoin dans l’apprentissage du mandarin est l’espoir d’obtenir un jour un accent parfait!
Plusieurs fois dans le passé, j’ai senti ma confiance en moi diminuer lorsque quelqu’un a corrigé mon accent à plusieurs reprises au cours d’une conversation en mandarin. Et cela m’a fait douter de moi me disant: peut-être que mon mandarin ne s’était pas amélioré autant que je l’avais pensé. Tout au long du parcours d’apprentissage de la langue, il peut arriver que les gens ne comprennent pas ce que vous dites à cause de votre accent, il peut arriver que les gens rient parce que vous utilisez le mauvais ton et finissez par dire quelque chose que vous ne vouliez pas dire.

Dans des moments comme ceux-ci, vous devez vous rappeler que la perfection est non seulement pas attendue, mais elle est également inutile. Un accent imparfait ne doit pas vous empêcher d’utiliser la langue que vous apprenez, car ceux qui n’utilisent pas une langue ne s’améliorent tout simplement pas.
Plutôt que de rêver d’atteindre un jour l’accent mandarin parfait, un objectif plus efficace est de viser à améliorer votre accent à un niveau que les locuteurs natifs peuvent comprendre facilement. Si vous parlez mandarin et que personne ne vous demande de répéter ce que vous avez dit, alors vous devriez considérer que vous avez franchi une nouvelle étape. Donc, si le rire éclate lorsque vous présentez votre professeur et que cela ressemble plus à « lǎoshǔ -souris (老鼠) »qu’à « lǎoshī – professeur (老师) », ignorez-le et riez avec la personne et n’oubliez pas de faire une note mentale pour la prochaine fois.

N’apprenez pas le chinois en faisant ces 4 erreurs

Le niveau parfait

Il est naturel d’essayer de rester dans votre zone de confort. Décider d’apprendre une langue étrangère est déjà un pas admirable loin de la familiarité et vous jette dans des situations que vous n’ayez peut-être jamais rencontrées auparavant des situations où vous ne savez pas comment dire ce que vous pensez ou vous avez peur de dire la mauvaise chose, ou pire… être mal compris.

En vivant à Taïwan, j’ai compris que me forcer à sortir de ma zone de confort d’apprentissage des langues était la méthode la plus efficace pour améliorer mes compétences. Poussé par mon désir d’éviter de perdre du temps et de l’argent pour les frais de scolarité, j’ai décidé de m’inscrire dans une classe un peu plus avancée. Dès mon premier jour, j’ai compris que mon écoute et ma parole étaient bien inférieures à celles de mes camarades de classe, du fait que je venais d’arriver à Taïpei, alors que la plupart avaient commencé à apprendre à partir de zéro tout en étant continuellement immergés dans la langue. Tout au long du semestre, j’ai continué à être au bas de la classe en termes de compétences linguistiques, mais chaque jour je me suis efforcé de suivre le rythme. Plusieurs mois plus tard, je me suis rendu compte que mes compétences en mandarin avaient rattrapé celles de mes camarades de classe. En décidant de me jeter dans une situation inconfortable dans laquelle mon mandarin n’était pas le meilleur, je me suis finalement donné la plus grande opportunité d’apprendre à un rythme beaucoup plus rapide que l’étudiant moyen. En même temps, j’ai appris une grande leçon d’humilité et j’ai compris de première main qu’être le « meilleur » dans quelque chose est toujours relatif.

En sortant de votre zone de confort d’apprentissage des langues, vous pouvez vous pousser à apprendre plus que vous n’auriez jamais cru possible. À l’avenir, lorsque vous vous retrouverez dans une situation où vous serez le meilleur orateur mandarin de la salle, demandez-vous comment vous pouvez approfondir vos compétences en sortant de ce niveau de confort « parfait ».

 

Conclusion de n’apprenez pas le chinois en faisant ces 4 erreurs

Apprendre une langue étrangère, en particulier une langue aussi complexe que le chinois mandarin, peut être à la fois excitant et stimulant. Alors que vous continuez sur cette voie vers la fluidité, éviter ces quatre erreurs vous permettra de garder à l’esprit la raison fondamentale pour laquelle vous travaillez si dur. L’apprentissage des langues se résume vraiment à ce simple objectif. En faisant ce petit changement de perception et d’attitude envers l’apprentissage du mandarin, votre mieux ne peut que devenir meilleur.

 

 


 

Passionné en langues asiatiques, j'ai éprouvé beaucoup de difficultés à apprendre ces langues via le français. Une information manquante ou tout simplement inexistante en français, j'ai envie de corriger la donne et vous donner l'occasion d'évoluer avec les langues asiatiques dont le japonais, le coréen, le chinois et le thaï. Et peut-être un jour une autre langue...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here