Prononcez les tons comme les chinois

Prononcez les tons comme les chinois

 

Lorsque je m’abandonne à l’étude du chinois, ce n’est pas les Hanzi les plus difficiles (parce que j’aime lire les caractères chinois), mais bien la prononciation des mots chinois.

 

Le chinois paraît pour un francophone très difficile à apprendre, impossible à lire sans une étude préalable, sans oublier les tons qui rendent la tâche encore plus ardue.

Les tons sont très frustrants à apprendre, nous n’en avons pas en français et nous nous soucions très peu de la prononciation, car elles sont acquises depuis l’enfance, on est tout simplement habitué à notre langue.

 

Sans vouloir vous décourager avec le premier obstacle, rassurez-vous, le chinois ne comporte finalement pas beaucoup de ton, comparé au thaï ou au vietnamien. Qui plus est, la langue est devenue très accessible par rapport à avant. Je vous propose quelques idées simples qui vous permettront de prononcer correctement tous les mots du chinois.

 

 

Mémoriser le son

Lorsque vous écoutez un mot, ne vous concentrez pas sur la méthode pour une prononciation correcte, mais plutôt canalisée vos efforts afin d’imiter tel le perroquet dans le but de recréer le mot avec le ton adéquat. Quand vous aurez acquis plusieurs mots de cette façon il sera plus facile de reconnaître les tons et de les prononcer correctement.

 

Chaque mot chinois est finalement très court, il n’existe pas de long mot comme en français. Donc, une fois, les avoir mémorisés, les tons seront plus facilement reconnus et seront prononcer convenablement.

 

 

Décomposer les mots

Certains mots de plusieurs syllabes peuvent très facilement s’analyser, décomposer ses derniers afin de prononcer correctement chaque partie du mot.

 

Ne mettez pas trop d’intonation, cela perturbe souvent la prononciation du ton. On entend souvent dire que les Chinois sont des personnes froides, parler avec moins d’émotion et vous verrez que quand vous arriverez à vous faire comprendre et les Chinois paraîtront beaucoup moins froids du coup. ^

 

Le chinois à la particularité d’être une langue à caractères, donc non alphabétique. Chaque caractère, appeler Hanzi, comporte sa propre prononciation qui ne varie pas ou ne varie que légèrement. Connaître un Hanzi combiner à un autre permettra d’appréhender une prononciation plus aisée.

 

 

Écoutez, écoutez et n’oubliez pas de répéter

Entraîner l’oreille, il faut à maintes reprises écouter le chinois de différentes personnes afin s’assimiler non, pas la voix, mais bien la prononciation exacte du mot. Il existe beaucoup d’émission chinoise sous-titrée en chinois, prenez cette habitude et vous initierez plus rapidement aux prononciations chinoises.

 

 

À chaque fois que je rencontre des nouvelles personnes parlant chinois, j’aime les entendre me féliciter sur ma prononciation, je me suis beaucoup entraîné en croyant que je n’y arriverais pas, mais j’y suis finalement parvenu. C’est très réjouissant. Alors pourquoi pas vous ?

 

À vous jouez !

 

 

 

 
 

universchinois

 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.