Critique: Le japonais… comme au Japon: Chotto Nihongo

Le japonais… comme au Japon: chotto nihongo est un manuel pour débutant d’apprentissage du japonais. Nous trouvons pour commencer une mini présentation suivie de tableau contenant les hiragana et katakana. Nous retrouvons dans chaque leçon (16 au total dont deux de révisions) un texte ou dialogue type, suivi de la grammaire et le vocabulaire avec quelques annotations sur quelques particularités de la langue, pour terminer par des exercices, un tableau d’apprentissage de kanji (caractères japonais) un point culture en français et un différent en japonais et un nouveau texte ou un dialogue.
C’est un livre où l’on apprend le japonais à la « dure », ici pas de romanisation de l’écriture, nous avons 3 leçons sur 16 pour la maîtriser, je vous rassure l’auteur nous aide beaucoup dans cette étape difficile, mais importante. En fin de volume, nous retrouvons en annexe des tableaux récapitulatifs, un index français japonais et japonais français de 1300 mots et les corrigés des exercices. Nous regrettons qu’il n’y ait pas d’audio par contre nous espérons également avoir rapidement une suite.

On aime

  • Progressivité
  • Contenu riche

 

On regrette

  • Pas d’audio

 

Details

Niveau: débutant
Catégorie: manuel
Auteur: Hiroko Humbert-Amemiya
Éditeur: PUR (Presses universitaires de Rennes)
 Note 4/5 ★ ★ ★ ★

Idées d’utilisation

Avec la présentation du livre, le plus facile est de commencer dès le début, son format ne permet pas vraiment d’aller d’un chapitre à l’autre au gré du besoin. Par contre, il est possible de sauter les 3 premiers chapitres si vous avez déjà les bases en écriture et que vous savez déjà lire.

Conclusion

C’est une belle surprise. Je m’attendais à un énième manuel de japonais en « one shot », mais c’est totalement différent. L’approche se fait progressivement et nous force à lire l’écriture japonaise. Une approche un peu difficile au début, mais tellement bien présenter qu’on en ressort meilleur. Je le recommande au débutant voulant vraiment se lancer dans l’apprentissage du japonais en espérant avoir une suite prochainement.

〜〜〜〜〜〜〜

N’hésitez pas à vous aussi, si vous possédez ce livre à laisser votre avis.

9 Commentaires

  1. Une nouvelle version du livre vient de sortir. Et maintenant l’audio est disponible sur le site de l’éditeur. ????
    Une méthode au top pour commencer!!!

  2. Bonjour, sur vos conseils j’ai acheté ce livre et ai beaucoup progressé en japonais. Seulement j’ai un problème, je suis sur le point de finir le manuel et je ne sais pas comment continuer. Existe-t-il une suite à ce manuel et dans le cas contraire, avec quel manuel me conseillez-vous de continuer?
    J’étudie le Japonais en autonome et j’aimerai vraiment poursuivre mon apprentissage au plus vite surtout que les grandes vacances sont une période parfaite pour s’améliorer.
    Merci d’avance pour votre réponse et encore merci de m’avoir conseillé ce formidable manuel que j’ai vraiment adoré.

    • Bonjour,
      Content que cela fonctionne pour vous. Avec les livres francophones, il est facile de commencer à apprendre le japonais, mais continuer est parfois plus difficile. Je dirai Minna no Nihongo débutant 2 ou intermédiaire 1 (si vous avez l’occasion de feuilleter pour voir le contenu pour voir lequel des deux conviendrait le mieux). Sinon les bons vieux Manuel de japonais, qui ont bien vieilli, mais reste très efficaces et complets dans l’apprentissage du japonais. Le volume 1 étant très épais (encore une fois si vous avez l’occasion de le feuilleter) je pense qu’il y a pas mal de points qui peaufineront votre connaissance du japonais. Il y a aussi promenade, mais je trouve le contenu très ‘soft’ comparer à Minna no Nihongo et Manuel de japonais.

      Critique Manuel de japonais
      Critique Minna no nihongo
      Critique Promenade

      Bonne continuation

      • Bonjour, merci pour vos conseils. J’essaye en ce moment de m’informer un maximum sur ces fameux Minna no Nihongo mais quel galère! Je ne comprends pas quelques choses malgré avoir lu de nombreux conseils. La traduction en français est-elle nécessaire/obligatoire ou est-ce que je peux me contenter de la version normale? (peut être en débutant 2 cela change?) Ensuite j’ai vu dans votre description du manuel qu’il n’y avait pas de correction des exercices écrits. Cela m’inquiète énormément. Dans ma manière d’apprendre j’utilise beaucoup les corrections qui me permettent de me corriger et de comprendre, ne pas avoir cette correction me parait étrange, n’est-ce pas problématique?

        Merci d’avance pour votre réponse, je sais que je vous pose beaucoup de questions mais je trouve vos conseils vraiment très bons, ils m’ont été d’une très grande aide jusqu’à maintenant et je vous en remercie.

        • Bonjour,
          C’est un livre assez difficile à trouver, le plus simple c’est d’être au Japon, mais difficile de nos jours de voyager…
          Le manuel principal est seulement en japonais, pas de traductions. Je dirais que la traduction n’est pas spécialement nécessaire, tout dépend de la méthode d’étude. Avoir la traduction facilite la compréhension et permet de laisser le dictionnaire sur le côté. Il est tout à fait possible d’apprendre le japonais avec ce manuel sans la traduction, mais cela demandera un peu plus de travail à côté pour traduire avec un dictionnaire ou autre.
          Pour la correction des écrits. C’était un gros problème dans la première édition, si je ne me trompe pas, ça a été corrigé dans la 2e édition. Je suis allé rechercher mes livres (2e édition) pour voir quelques chapitres et chacun avec toutes les corrections.
          Je conseille également de privilégier l’étude avec la deuxième édition, car c’est une édition plus complète et revisitée.

          Aucun souci pour les questions, c’est aussi le but de ce site/blog, d’aider… 😉

          • Merci beaucoup pour votre réponse, j’essaierai donc d’acheter la deuxième édition du manuel. Je vais essayer sans la traduction dans un premier temps et si besoin j’achèterai l’autre. Cela me rassure que les corrigés soient présents, ça me dérangeait de na pas les avoir.
            Encore merci et bonne continuation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here