Apprendre le japonais ou le coréen – la comparaison

Apprendre le japonais ou le coréen - la comparaison

Le coréen et le japonais sont deux langues que j’adore. Ainsi, si vous hésitez entre les deux langues, vous êtes probablement confrontés à un choix difficile. Après tout, si vous passez du temps à apprendre une langue étrangère, vous devez être sûr d’apprendre la bonne pour vous. Cela signifie comprendre les avantages et les inconvénients de chaque langue et ce que vous avez à gagner en maîtrisant l’une plutôt que l’autre. Voici quelques informations utiles pour vous aider à choisir la langue qui vous convient le mieux. Apprendre le japonais ou le coréen avec la comparaison.

 

Apprendre le japonais ou le coréen – la comparaison

 

Le japonais ou le coréen laquelle est la plus utilisée?

Le Japon a une économie plus importante et une population de 126 millions de personnes parlant la langue japonaise. La population combinée de la Corée du Nord et de la Corée du Sud compte environ 77 millions de personnes. (Oui, je sais que vous n’avez probablement pas de projets de voyage en Corée du Nord. Mais il est important de le savoir). La Corée du Sud, même avec sa population beaucoup plus petite, a tout de même une économie puissante avec une large portée. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne les produits de divertissement et de beauté qui sont devenus populaires dans le monde entier.

 

Le japonais et le coréen sont-ils mutuellement intelligibles?

Le coréen et le japonais ne sont pas des langues mutuellement intelligibles. Si une personne coréenne voyageait au Japon, elle ne pourrait pas communiquer avec les Japonais en coréen et vice-versa. Il n’y a pas assez de similitudes pour même deviner la signification du contexte . Cela signifie qu’il est possible d’apprendre le japonais et le coréen en même temps.
Cependant, je ne le recommande pas. Ces deux langues demandent un investissement en temps qui rend difficile à faire en même temps. Voyons pourquoi je ne vous le recommande pas et comment faire pour connaître les deux.

 

Quelle est la différence entre le coréen et le japonais?

Si vous avez du mal à vous décider pour savoir si vous devez étudier le coréen ou le japonais, vous devez connaître les différences fondamentales entre les deux langues. Malgré ce que beaucoup de gens pourraient croire à l’origine, ils n’ont pas grand-chose en commun.

Les sons, l’écriture et la culture tout est différent. L’alphabet coréen est le Hangeul et l’alphabet japonais est un système complexe regroupant trois systèmes d’écriture (hiragana, katakana et kanji). Les deux types d’écriture sont très différents l’un de l’autre. En outre, les deux langues ne partagent pas vraiment de mots apparentés ou de mots d’emprunt dans leurs lexiques. Bien qu’ils aient beaucoup de mots communs d’origine chinoise.

Cela étant dit, il y a tout même des similitudes. Principalement, la grammaire japonaise et coréenne. Ils suivent la structure de phrase Sujet-Objet-Verbe (SOV). Et ils ont tous les deux des particules dans le discours quotidien. Ils ont tous deux des compteurs dont vous devrez apprendre si vous voulez exprimer les chiffres correctement dans l’une ou l’autre langue.

 

Le japonais ou le coréen sont-ils plus faciles à apprendre?

Encore une fois, vous serez toujours confrontés au même problème lorsque vous essayez de déterminer la véritable «difficulté» d’une langue. La vérité est que la difficulté d’une langue est subjective pour l’apprenant. Je ne peux pas vous proposer un classement ultime ou des conseils spécifiques. Mais peut-être que ces faits vous aideront à décider si vous devez apprendre le coréen ou le japonais.

 

Apprendre le japonais ou le coréen, voyons la comparaison

L’alphabet

Les deux «alphabets» (syllabaires) japonais peuvent être appris assez rapidement, mais chaque son doit être appris seul, et il n’y a pas vraiment de similitudes d’utilisation entre les deux syllabaires. Ensuite viennent les kanji (caractères d’origine chinoise). Il y en a des milliers que vous devez savoir, et chacun peut avoir plusieurs prononciations en fonction du contexte et de la signification, etc.

En coréen, par contre, il existe un alphabet phonétique scientifique avec des consonnes et des voyelles séparées. L’alphabet et le système d’écriture coréens s’appellent le Hangeul. C’est même l’un des systèmes d’écriture les plus logiques au monde. Le Hangeul a 19 consonnes et 21 voyelles. Bien que tous ne soient pas complètement uniques. Les doubles consonnes et les variations de voyelles rendent l’apprentissage beaucoup plus facile.
Écrire en coréen est également assez simple. Les caractères coréens sont des syllabes. Et vous pouvez les assembler comme des blocs de construction. Vous empilez des lettres Hangul pour créer des sons. Il est donc facile d’apprendre et de pratiquer l’écriture coréenne.

Le coréen utilise également des caractères chinois (appelés «hanja» en Coréen), mais il n’est pas nécessaire de les connaître pour lire des livres ou des panneaux de signalisation. Si vous voulez les apprendre, vous pouvez, et cela vous aidera à lire le journal ou des livres historiques, mais ce n’est pas nécessaire comme c’est le cas avec le japonais.

La prononciation

Malheureusement, toutes les prononciations coréennes seront probablement beaucoup plus difficiles que ceux en japonais.
Par exemple: le coréen a plusieurs versions de la même consonne. C’est un grand défi pour de nombreux francophones. Le coréen a 2 ou 3 versions (exemple: K – 가, 까, 카 (ga, kka, Ka) de quelques consonnes, et elles sonnent pour une oreille non entrainée exactement de la même façon.

Lorsque vous entendez un Coréen les dire, vous ne pourrez probablement pas faire la différence, et lorsque vous parlez coréen, vous devrez vous entraîner à prononcer les différents sons pour qu’ils deviennent audibles. Certains Coréens semblent ignorer ce problème, car pour eux, ils ont tous un son très différent! Après tout, si vous grandissiez en parlant coréen, ils vous sembleraient tous différents aussi. Pensez-y comme si certains francophones non natifs ne peuvent pas prononcer le « e » et le « u ». Ils vous semblent évidemment très différents, mais certains étrangers ne peuvent pas entendre ou prononcer la différence.

Le coréen a une tonne de voyelles (petit tableau des combinaisons) tandis que le japonais a 5 voyelles: a, i, u, e, o (voir ici) et elles sonnent toujours de la même manière. Quand ils apparaissent ensemble dans une diphtongue, ils sont toujours prononcés séparément et clairement, un peu comme des syllabes séparées. Le coréen en a au moins 18 (y compris les diphtongues) et beaucoup d’entre elles sonneront exactement de la même manière pour vous, surtout lorsqu’elles sont entourées d’autres voyelles et que l’orateur parle rapidement. Pour les deux langues le « h » est la consonne ou les francophones auront du mal, car inexistant en français.

On dit que lorsque vous apprenez le japonais, vous pouvez apprendre un nouveau mot et que les locuteurs natifs pourront vous comprendre la première fois que vous le dites, même si votre accent n’est pas parfait. Mais en coréen, vous apprendrez un mot, puis lorsque vous le dites à un locuteur natif, il ne vous comprendra pas. Alors vous le répéterez et ils ne vous comprendront toujours pas. Enfin, vous prendrez un stylo et du papier et écrivez le mot que vous essayiez de dire et montrez-le. Ils souriront et prononceront le mot pour vous, ce qui ressemble exactement à ce que vous disiez tout le temps!

 

La grammaire

Les espaces entre les mots
Contrairement au japonais, le coréen écrit met des espaces entre les mots (tout comme le français). Alors que les manuels débutant en japonais ont tendance à avoir des espaces entre les mots, la plupart des écrits dont la littérature ordinaire n’en a pas, et cela peut amener les débutants à avoir du mal à comprendre où se termine un mot et où commence le mot suivant. Imaginez si le français n’avait pas d’espaces entre les mots. Rassurez-vous les particules et les kanji aident beaucoup pour reconnaître les mots en japonais écrit.

La grammaire coréenne est comme une version plus compliquée de la grammaire japonaise. Les grammaires sont similaires, c’est juste que le coréen est plus complexe à cause des voyelles/consonnes et des temps de verbe. Dans le sens contraire, la grammaire japonaise semble également être une version simplifiée de la grammaire coréenne.

 

Syntaxe / structure de phrase
Le coréen et le japonais partagent la même structure de phrase, c’est-à-dire le SOV (sujet + objet + verbe) avec des particules reliant les mots de la phrase. La connaissance préalable d’une structure de phrase particulière accélère le processus d’apprentissage en termes de compréhension de la grammaire avec la même syntaxe.

 

Les Particules
Les particules sont cruciales dans la grammaire des deux langues. Ils agissent comme des fonctions grammaticales qui relient les mots et composent le sens d’une phrase. Ils peuvent parfois prêter à confusion et sont donc souvent le facteur de peur pour les apprenants de japonais et de coréen. Si vous maîtrisez les particules de l’une de ces langues, apprendre celles de l’autre sera aussi simple que ABC.

Les deux langues utilisent des particules pour marquer les parties du discours (sujet, objet, location, emplacement, etc.), mais le coréen a tendance à avoir deux particules différentes. Une pour si le mot précédant se termine par une consonne, et une pour si le mot précédant se termine par une voyelle.

Similitudes lexicales – vocabulaire et prononciation
Bien que les deux langues aient des systèmes d’écriture différents, le japonais et le coréen partagent un nombre considérable de similitudes lexicales. En raison de l’influence du chinois dans l’histoire de la langue, les caractères chinois (漢字kanji / 한자 hanja ) sont adoptés et les mots communs partagés sont prononcés d’une manière assez semblable. Par exemple: famille 家族 -kazoku- 가족 -kajok-, 新聞 -shinbun- 신문 -shinmun-.
Des mots empruntés à d’autres langues sont également utilisés, comme les noms dérivés de mot étranger exemple pain パン-pan- / 빵-ppang-, petit boulot アルバイト -arubaito- / 아르바이트 -aleubaiteu-.

 

Système honorifique 敬語( keigo ) 높임말 ( nop-im-mal )
Le japonais et le coréen soulignent l’importance des mots honorifiques, qui incluent les suffixes honorifiques et les verbes honorifiques. Les termes honorifiques sont jugés essentiels et sont utilisés pour exprimer le respect dans de nombreuses situations formelles et sociales. Il est essentiel de les apprendre en japonais comme en coréen. C’est le petit piquant de ces deux langues. Au niveau de la difficulté, le coréen est un peu plus complexe que le japonais à cause encore des voyelles/consonnes et des temps de verbe.

 

Conclusion

Apprendre le japonais ou le coréen – la comparaison finie. Il est difficilement mesurable pour savoir laquelle des langues est plus difficile à apprendre. Tout comme personne ne peut honnêtement vous dire combien de temps il faut pour apprendre une langue. Il y a trop de variables. Tout cela dépend de votre langue maternelle, peut-être même de votre connaissance de votre propre langue, de sa proximité avec votre langue cible et du type d’apprenti que vous êtes. Malgré tout, quelqu’un qui étudie le coréen ou le japonais et qui est déjà assez familier avec le coréen ou le japonais aurait un avantage significatif par rapport à quelqu’un qui ne l’avait pas étudié auparavant.

Enfin, pour ceux qui auraient tendance à avoir une meilleure mémoire à l’écoute le coréen serait à privilégier, pour ceux qui auraient une meilleure mémoire visuelle, c’est le japonais. Que vous appreniez le coréen ou le japonais, vous vous inscrirez pour un passionnant et long voyage. Mais la capacité de communiquer dans une langue étrangère en vaut la peine. Cette expérience très enrichissante étoffera votre parcours de vie et rendra votre CV très impressionnant.

Si vous recherchez un programme complet d’apprentissage de la langue coréenne ou japonaise qui donne la priorité à l’apprentissage de qualité orientée immersion, alors vous devez essayer Langasia! Langasia est une nouvelle plate-forme pratique qui se concentre sur le coréen et le japonais, avec sa jeune communauté, la plate-forme évolue chaque semaine pour offrir tout ce dont vous avez besoin pour apprendre l’un au l’autre langue et en vous aidant à parler exactement comment les habitants parlent.
Découvrez à quel point apprendre le coréen ou le japonais peut être plus facile en essayant votre leçon gratuite aujourd’hui !

 

 

Retrouvez d’autres comparaisons entre

Le japonais, coréen, chinois

Le coréen et le chinois

Le chinois et le japonais


 

Passionné en langues asiatiques, j'ai éprouvé beaucoup de difficultés à apprendre ces langues via le français. Une information manquante ou tout simplement inexistante en français, j'ai envie de corriger la donne et vous donner l'occasion d'évoluer avec les langues asiatiques dont le japonais, le coréen, le chinois et le thaï. Et peut-être un jour une autre langue...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here