Yonsei? Sogang? Ewha? Seoul University? Lesquels choisir?

Yonsei? Sogang? Ewha? Seoul University? Lesquels choisir?

Les livres de Yonsei? Sogang? Ewha? Seoul University? Lesquels choisir?

Yonsei Sogang Ewha Seoul University 4
– Lors de mon séjour à Séoul, j’ai voulu essayer ces fameux manuels d’université prestigieuse coréenne. De premiers abords, chacune de ses méthodes commencent par une version multilingue chinoise, anglaise (mais pas française, bref rien d’extraordinaire jusque-là) à partir du niveau intermédiaire ses livres passent uniquement en coréen, plus de traduction. Nous retrouvons pour la plupart environ 6 volumes commençant du niveau débutant jusqu’au niveau avancé. Ces livres sont accompagnés pour majorité de « Workbook » (livre d’exercices), de bons livres, mais…
 

Yonsei ? Sogang ? Ewha ? Seoul University ? Lesquels choisir?

La réponse est simple, aucun! Ne les achetez pas!

Yonsei Sogang Ewha Seoul University 3

Je vous déconseille fortement l’acquisition de ces livres pour l’étude en autodidacte pour deux raisons. Premièrement, ses livres sont comme des résumés de cours, donc des explications pour les moins initiés au coréen sont manquantes et en deuxièmement, un point important les exercices présenter dans les ouvrages n’ont pas leur corrigé en fin de volume ni de livre annexe. Vous allez me dire que les exercices ne sont pas spécialement nécessaires, mais les exercices peuvent être très bénéfiques afin de mémoriser les points grammaticaux et aussi pour utiliser le vocabulaire appris. Puis pourquoi acheter un livre plein d’exercices pour ne pas les faire.
 
Yonsei Sogang Ewha Seoul University 1

Mauvais livre ?

Ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dit, ils ne sont pas du tout de mauvaise qualité, au contraire d’après ce que j’ai pu voir, ses livres sont relativement agréables à utiliser et très riches en contenu. Mais à utiliser absolument en cours ou éventuellement avec un professeur particulier. Nous ne nous en rendons pas compte, mais même si l’on veut seulement apprendre à parler, s’entraîner à écrire, faire des exercices qui nous font réfléchir est vraiment important pour la mémorisation à long terme du vocabulaire. Cela améliore entre autre la faculté de construction des phrases et la mémorisation des formes de grammaire.
 

Alors que faire ?

Si vous êtes débutant, vous avez d’excellentes méthodes françaises telles que ‘cours de coréen’ ou ‘cours élémentaire de coréen’ etc. (allez voir la section livre)Yonsei Sogang Ewha Seoul University 2
Si vous êtes un faux débutant et que vous soyez « bloqué » dans votre étude de la langue coréenne, je vous conseille de vous orienter vers d’autres manuels. Vous devez d’abord vous poser la question ‘quel est le point qui pose problème ? Est-ce la grammaire ? Le vocabulaire ?’ Par exemple, si vous avez commencé à étudier à l’école ou dans un manuel tel que « Cours de coréen » vous seriez capable d’entamer un manuel d’un niveau intermédiaire. Essayer une méthode seulement en coréen.
Pourquoi, je vous dis cela? Car des manuels seulement en coréen vous seront bénéfiques dans l’apprentissage plus sérieux de la langue coréenne. Cela vous conférera peut-être un effort plus difficile au début, mais vous obtiendrez des résultats plus rapidement.
 

Conclusion

Si vous ne fréquentez pas l’université en question, mieux vaut éviter ses ouvrages universitaires. Avant d’acquérir un nouveau livre, vérifiez si le livre est complet avec des corrigés, voire un livre avec des explications claires et concrètes. Il est même préférable d’éviter aussi les livres en anglais, si vous ne connaissez pas bien ce dernier. Allez directement vers le coréen, une langue s’expliquera beaucoup plus facilement par elle-même qu’avec une traduction. Il est tout à fait possible d’apprendre le coréen sans passer par une langue que nous maîtrisons moins, cela augmente la mémorisation et accélère l’apprentissage de la langue.

——————

 
 

Passionné en langues asiatiques, j'ai éprouvé beaucoup de difficulté à apprendre ces langues via le français. Une information manquante ou tout simplement inexistante en français, j'ai envie de corriger la donne et vous donner l'occasion d'évoluer avec le japonais, le coréen, le chinois et le thaï. Et peut-être un jour une autre langue...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here