8 erreurs culturelles à éviter en Corée du Sud

8 erreurs culturelles à éviter en Corée du Sud

 
Lorsque l’on voyage à l’étranger, il est souvent préférable de savoir ce qui est acceptable ou non dans le pays dans lequel vous vous rendez. Cela laissera une meilleure trace de votre passage, sachant qu’indirectement que vous le vouliez ou non vous représentez un peu votre pays tel l’ambassadeur. Si vous envisagez de visiter la Corée du Sud et que vous avez besoin de conseils culturels sur certaines activités à ne pas faire, la liste suivante vous sera utile à l’avenir.
 

8 erreurs culturelles à éviter en Corée du Sud

 

Ne gardez pas toujours vos chaussures

Ne portez pas vos chaussures lorsque vous entrez chez quelqu’un ou dans certains restaurants ou vous devez vous asseoir au sol pour manger. Bien que de nombreuses maisons coréennes aient un style de vie plus occidental, les Coréens ont l’habitude de s’asseoir, manger et dormir à même le sol. Par conséquent, les Coréens aiment garder leurs sols propres et enlever leurs chaussures en entrant dans leur maison. Un conseil: prenez des chaussures faciles à mettre et à enlever.
 

Tendez les deux mains

Lorsque vous recevez quelque chose de votre responsable ou d’une personne plus âgée que vous, n’oubliez pas d’utiliser les deux mains pour le prendre. Ce geste simple peut être négligé par les étrangers, mais il s’agit d’un moyen non verbal important de faire preuve de respect envers les personnes âgées ou toute personne considérée au-dessus de votre rang ou de votre position.
8 erreurs culturelles a eviter en coree du sud

Attention également au signe de la main

Ceci est un autre geste relatif à vos mains. Ne pas appeler quelqu’un avec la paume vers le haut. Dans certaines cultures occidentales, les gens font un geste de l’index ou des mains avec la paume de la main tournée vers le haut pour indiquer: «Viens ici, s’il te plaît.» Ce geste peut choquer les Coréens. Les Coréens utilisent ce geste pour appeler uniquement les animaux, pas les humains. Lorsque vous demandez à quelqu’un de venir, vous utilisez un geste quelque peu similaire. La paume de votre main tournée vers le bas, vous déplacez votre main vers votre corps au lieu de l’éloigner de votre corps.
 

Le nez qui coule?

Se moucher est courant chez nous et ça agace moins de monde que ceux qui reniflent tout le temps. D’ailleurs dans de nombreux autres pays également, l’un des bruits les plus agaçants est d’entendre quelqu’un renifler constamment avec son nez qui coule. Pensez à vos jours d’école quand il y avait un camarade de classe à qui vous vouliez donner une boîte de mouchoirs afin de calmer vos propres oreilles! Pour les Coréens, ce bruit reniflant n’est pas aussi offensant ni aussi agaçant que cela ne puisse paraître. Cependant, le fait de se moucher le nez est assez désagréable pour les Coréens. Et cela est particulièrement vrai à table! Un conseil: Si vous sentez le besoin de vider vos sinus, excusez-vous et dirigez-vous vers les toilettes ou un endroit isolé.
 

La dénomination des personnes

Si vous rencontrez un Coréen plus âgé que vous, il peut se présenter en utilisant directement l’équivalent de monsieur en coréen et son nom de famille. Les Coréens sont très conscients de cela et utilisent le titre approprié en fonction de leur rang, de sorte que certains hommes ne veulent pas être appelés par leurs prénoms. S’il dit que son nom est Monsieur Park, alors c’est bien de l’appeler comme ça. Cependant, sachez que, lorsqu’il vous présente sa femme, elle risque de ne pas être Madame Park! Non, ce n’est probablement pas dû à un divorce compliqué. Mais les Coréens se marient, les enfants prennent le nom de famille de leur père, mais la femme conserve son nom de jeune fille. Un conseil: respectez les règles de dénomination et tout ira bien, ne prenez pas des devants inutiles. Si vous ignorez comment appeler quelqu’un, demandez simplement à vos amis, collègues coréens, comment ils aimeraient être appelés!

Les sièges prioritaires et réservés, tu respecteras!

Ne pas prendre la place des autres. Ne pas s’asseoir sur les sièges réservés ou prioritaires. Lorsque vous utilisez les moyens de transport en Corée du Sud, essayez de ne pas vous asseoir sur les sièges réservés / prioritaires. Ils sont généralement destinés aux personnes handicapées, âgées ou enceintes. Vous verrez souvent de nombreux jeunes coréens au grand cœur, assis aux sièges ordinaires, proposant leur siège aux aînés, aux enfants en bas âge, aux personnes handicapées ou aux femmes enceintes dans les bus ou les métros. Ces scènes pourraient égayer votre journée en Corée du Sud. Et peut-être vous donner l’occasion d’entamer une conversation.
 

Le rouge et la Corée

Ne pas écrire le nom d’une personne avec un stylo rouge. Écrire le nom d’une personne d’origine coréenne ou pas à l’encre de couleur rouge est considéré comme un tabou en Corée du Sud. Pour la petite histoire, auparavant seuls les noms des personnes décédées étaient écrits à l’encre rouge. Par conséquent, utiliser de l’encre rouge pour une personne vivante porterait malheur. Même si, cela provient d’une ancienne coutume, de nombreuses personnes évitent encore d’écrire leurs noms avec un stylo rouge. Un conseil: évitez d’utiliser un stylo rouge pour les noms coréens et essayez plutôt d’utiliser un stylo bleu ou noir.
 

Attendre son tour

En Corée du Sud, on ne mange pas avant les aînés! Bien que vous ayez très envie de goûter à la succulente cuisine coréenne qui se trouve juste devant vous, il est plus poli d’attendre que les personnes aînées prennent leurs cuillères et entame leurs premières bouchées avant vous. C’est alors que tout en gardant le rythme avec les aînés, je vous encourage à savourer les délicieux plats coréens.
 
J’espère que la liste de 8 erreurs à ne pas faire ci-dessus vous sera utile lors de votre visite ou votre séjour en Corée du Sud et rendra votre voyage plus agréable. N’oubliez pas l’expression populaire -à Rome, fais comme les Romains.-
 
 

———————

Passionné en langues asiatiques, j'ai éprouvé beaucoup de difficulté à apprendre ces langues via le français. Une information manquante ou tout simplement inexistante en français, j'ai envie de corriger la donne et vous donner l'occasion d'évoluer avec le japonais, le coréen, le chinois et le thaï. Et peut-être un jour une autre langue...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here