Ne plus mélanger les langues

bulle langue
Ne plus mélanger les langues
 
Quand nous apprenons plus d’une langue, il arrive souvent que nous les mélangions!  En parlant vite ou lorsque nous sommes fatigués des erreurs se produisent, un mot d’une autre langue sort à la place de ce que nous voulions exprimer. Il arrive aussi souvent que dans notre entourage nous recevons des réflexions du genre
 

 « Tu ne vas pas mélange toutes ces langues?  »rubixweb2

 
Tout cela peut beaucoup vraiment nous décourager lors de l’apprentissage d’une langue. Alors on passe à l’anglais, que nous estimons « facile », mais en réalité, elle n’est pas plus facile qu’une autre langue, c’est juste que nous y sommes habitués depuis l’enfance et que nous baignons dans une société où nous avons beaucoup de possibilités d’être en contact avec la langue anglaise. 
 
Si vous avez déjà rencontré, ce genre de problème et que vous ne savez pas comment le résoudre. Voici une solution que j’applique, cela me permet de communiquer en plusieurs langues sans jamais les mélanger, enfin presque, même si elles sont similaires. Car le vrai problème viendrait plutôt de notre méthode pour apprendre une langue. 
 
Comme beaucoup d’entre nous, quand nous apprenons une nouvelle langue nous cherchons toujours à l’assimiler à une autre langue, par exemple entre japonais et le chinois. Si nous maîtrisons l’une des des deux langues, nous avons toujours tendance à ne plus se fatiguer à réapprendre ce que nous connaissons.
Par exemple, le caractère   (grand) est le même en chinois et japonais. 
 
« Donc, pourquoi se fatiguer à le réapprendre? »  (Logique vous me direz).
 
Beaucoup de personnes qui connaissant l’anglais, lorsqu’ils veulent apprendre le français, font l’erreur de ne pas apprendre encore une fois l’alphabet. 

« Normal me direz-vous »
 

rubixweb

Souvent nous pensons que si nous connaissons déjà, nous ne devons pas le réapprendre?
C’est là, qu’il y a une erreur de compréhension, nous n’assimilons pas une nouvelle langue sans avoir vraiment maîtrisé une autre au préalable. Quand vous apprenez une nouvelle langue, vous devez repartir de zéro, vous devez même réapprendre la connaissance similaire et pouvoir l’assimiler à une autre langue. 
C’est un acquis, mais pas pour la nouvelle langue. Mais grâce à ce système de séparation, vous allez créér deux parties distingue dans votre cerveau et cela vous évitera les confusions de mots. Reliez tous les langues que vous apprenez à votre langue maternelle. Vous serez bien plus efficace. Vous apparaîtrez par après, plus confiant et vous aurez l’air plus habile en langue. 
Conclusion pour ne plus mélanger les langues, recommencées tout à zéro. Vous obtiendrez alors l’effet inverse, vous aurez du mal à passer d’une langue à l’autre, car chaque langue sera reliée à votre langue maternel et tel un bouton vous changerez facilement de langues. 

〜〜〜〜〜〜〜〜

 

N’hésitez pas à laisser votre avis ci-dessous. ^^

 

PARTAGER
Fasciné par les langues asiatiques, je partage avec vous ma passion à travers divers contenus pouvant, je l'espère, vous aider dans votre propre apprentissage.

1 commentaire

  1. Je confonds souvent coréen et espagnol :D. Le problème c’est que j’ai appris l’espagnol sans jamais le parler et parlé le coréen sans jamais l’apprendre. Du coup je confonds souvent nado et nada, comme nado sonne un peu espagnol, parfois je dis nado en espagnol pour dire moi aussi sans même me rendre compte que c’est du coréen :D.

  2. Oui moi je mélange l’espagnol et l’italien et également un peu l’anglais et l’allemand. Par contre je ne mélange pas le chinois et le japonais mais comme je connais mieux le japonais que le chinois j’ai tendance à reconnaître les mots avec les clés japonaises et je ne fais pas l’effort d’apprendre la prononciation chinoise pour lire. Je sais que cela va m’handicaper pour plus tard dans mon acquisition du chinois. Mais que faire ? Se gendarmer !

    • Cela m’arrive aussi quand les caractères chinois et japonais sont identiques, c’est une solution sur deux qui me vient. C’est pour ça, que j’essaye de penser que dans une seule langue lorsque je la pratique et cela me permet de faire moins d’erreurs. D’où le fait de ne pas faire des comparaisons de langues afin que la mémoire sépare tout ça par elle-même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here