Améliorer votre vietnamien avec ce guide des noms

Améliorer votre vietnamien avec ce guide des noms

Dans certaines langues, il est facile de reconnaître les prénoms des personnes. En vietnamien, j’ai parfois perdu pas mal de temps à chercher un mot qui était juste un prénom. Vous allez me dire que ce n’est possible de connaître tous les prénoms vietnamiens, mais ce qui est possible, c’est d’apprendre les plus courants pour comprendre plus facilement les phrases ou conversations vietnamiennes. Voyons à travers ce billet comment améliorer votre vietnamien avec ce guide des noms.

Améliorer votre vietnamien avec ce guide des noms

Cet article, se divise en deux parties l’une présente une liste de prénom à lire plusieurs fois (juste une idée) et une explication plus détaillée des prénoms et le nommage culturel vietnamien.

Cette liste rassemble les prénoms vietnamiens les plus courants. Il n’est pas nécessaire de les apprendre par cœur, l’idée ici est de connaître les prénoms. Une idée d’utilisation de cette petite liste est de lire les prénoms plusieurs fois pour qu’ils soient familiers. Comme ça, lorsque vous les rencontrez dans un manuel ou ailleurs, vous pourrez comprendre plus vite le sujet de la phrase. Beaucoup de ces prénoms sont mixtes donc j’ai préféré laisser les prénoms ainsi.

Les prénoms

Petite anecdote: le prénom Anh est le 125e prénom, le plus courant au monde avec plus de 3 millions de personnes.

Anh

Thuy (Thủy)

Linh

Minh

Thanh (Thành)

Long

Ha (Hà,Hạ, Hậ)

Nguyen (Nguyễn)

Tuan

Hai

Hung

Hieu

An (Ân)

Hoa

Trang

Son

Phuong (Phương)

Hoang

Dung

Van (Vạn, Văn, Vân)

O

Nga

Nam

Tien (Tiền)

Thao (Thảo)

Huong (Hướng)

Huy

Tu (Từ)

Ngoc

Thu (Thư)

 

En savoir plus sur les noms et prénoms au Vietnam

Les noms vietnamiens sont généralement organisés comme suit : [nom de famille] [deuxième prénom] [prénom]. Par exemple, NGUYEN (Nguyễn) Van Nam (homme) ou LE Thi Lam (femme).
Certains Vietnamiens peuvent ne pas avoir de deuxième prénom, par exemple  NGUYEN (Nguyễn) Trai . Cependant, la plupart des gens en ont un ou parfois deux.

Le « nom de famille » est hérité des parents et les noms vietnamiens sont traditionnellement patrilinéaires, les enfants héritant du nom de famille de leur père à la naissance.

Certains noms personnels peuvent comporter deux syllabes/mots. Par exemple,  le nom personnel de NGUYEN (Nguyễn) Thi Hoa Diep est « Hoa Diep ». Ceci est plus courant pour les prénoms féminins.

Les noms vietnamiens varient généralement de deux à cinq mots selon le nombre de mots dans leur deuxième prénom et leur prénom.

Il est devenu courant d’intégrer les noms de famille des deux parents dans le nom de l’enfant comme suit : [Nom de famille du père] [nom de famille de la mère] [deuxième prénom] [prénom]. Par exemple, si NGUYEN (Nguyễn) Van Nam (père) et LE Thi Lam (mère) ont eu un enfant, ils peuvent s’appeler NGUYEN (Nguyễn) LE Ngoc Thao. Dans ces cas, le nom de famille du père reste le nom de famille de l’enfant, tandis que le nom de famille de la mère devient un deuxième deuxième prénom.

Les noms

Les prénoms vietnamiens ont souvent un sens littéral qui symbolise une valeur positive, un attribut ou une caractéristique souhaitée pour la personne, par exemple Khiem (modestie), An (paix et sécurité), Lap (indépendant), Dung (courageux).

De nombreux noms ont également une signification poétique représentant la beauté, la nature, la flore ou la faune, par exemple  Lan (orchidée),  Lien (lotus),  Xuan (printemps),  Phong (vent).

De nombreux prénoms vietnamiens peuvent être utilisés de manière interchangeable pour les hommes et les femmes. Certains des noms les plus couramment utilisés par les deux sexes sont  Anh, Dung, Hanh, Hoa, Hong, Khanh, Lan, Liem, Nhung, Duy  et  Xuan.

Les deuxièmes prénoms ont tendance à être plus spécifiques au genre. Les prénoms les plus courants sont « Thi » pour les femmes et « Van » pour les hommes. Les autres prénoms masculins courants incluent  Huu, Duc, Xuan, Ngoc, Quang  et  Cong.
Certaines familles peuvent utiliser des prénoms pour différencier les générations, tous les frères et sœurs d’une même génération partageant le même nom. D’autres familles peuvent donner le même deuxième prénom à tous les individus du même sexe à travers les générations.

Il existe également une pratique traditionnelle consistant à utiliser de deuxièmes prénoms qui indiquent l’ordre des frères et sœurs mâles, par exemple ‘Manh’ (premier-né), ‘Trong’ (deuxième-né), ‘Qui’ (troisième-né), etc.

Cependant, aujourd’hui, il est plus courant de choisir un deuxième prénom qui offre une signification poétique ou positive, par exemple  TRAN Gia Hạnh Phuc signifie « Bonheur à la famille Tran ».

Le nom de famille le plus courant est NGUYEN (Nguyễn) (阮), avec environ 40% de la population vietnamienne partageant ce nom. Les autres noms de famille courants incluent LE (黎), TRAN (陳), PHAM (范), PHAN (潘), HOANG (黃).

 

Comment les utiliser

Les Vietnamiens s’adressent généralement les uns aux autres par leur prénom (personnel) dans n’importe quel contexte informel. Ceci est généralement accompagné d’un titre honorifique, basé sur le sexe, l’âge et les relations sociales des personnes les unes avec les autres.

Les titres ont généralement des connotations familiales, telles que « oncle ou « tante » au lieu de significations professionnelles.

Les jeunes appellent les hommes plus âgés « Ông » (grand-père) et les femmes plus âgées « Bà » (grand-mère).

Une personne âgée s’adresse respectivement aux hommes et aux femmes non âgés par ‘ Anh’ (frère aîné) et ‘Chị’ (sœur aînée), et aux garçons et filles très jeunes ou non mariés par ‘Chú’ (jeune homme) et ‘Cô’ (jeune femme).

Le terme « Em » (jeune frère ou sœur) est utilisé pour s’adresser à toute personne plus jeune que vous, quel que soit son sexe, et peut être un terme affectueux. De même, le mot ‘ Bác ‘ (oncle) peut être utilisé comme terme de respect pour s’adresser à toute personne plus âgée que vous de l’un ou l’autre sexe.

Le titre vient toujours avant le prénom de la personne. Il est incorrect d’utiliser le nom de famille d’une personne avec un titre. Par exemple, vous feriez référence à NGUYEN (Nguyễn) Van Nam en tant que ‘ Bac Nam ‘, et non ‘ Bac NGUYEN (Nguyễn) ‘.

Les personnes peuvent être désignées par leur nom complet dans des contextes formels. Cependant, il est rare de s’adresser à quelqu’un par son seul nom de famille.

N’hésitez pas à partager, si vous connaissez d’autres prénoms vietnamiens.

 


 

Passionné en langues asiatiques, j'ai éprouvé beaucoup de difficultés à apprendre ces langues via le français. Une information manquante ou tout simplement inexistante en français, j'ai envie de corriger la donne et vous donner l'occasion d'évoluer avec les langues asiatiques dont le japonais, le coréen, le chinois et le thaï. Et peut-être un jour une autre langue...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here