Le ridicule ne tue pas

Le ridicule ne tue pas

 
Cela fait pas mal d’année que j’apprends les langues, au cours de ces années, j’ai pu rencontrer beaucoup de personnes, intéressantes ou pas. Étant autodidacte, faire certaines actions face à mon apprentissage est pour moi une chose normale. Ce n’est pas un don, mais juste une habitude que j’ai prise avec le temps. Comme quoi toutes les habitudes ne sont pas mauvaises. Un truc que j’ai remarqué chez les apprenants en langues est la peur du ridicule.
 
Mais que viens faire le « ridicule » dans les langues me diriez-vous?  
 
Je m’explique: débuter une nouvelle étape dans une langue pourra faire passer un moment assez pénible. Par exemple, l’étape du cahier à l’expression orale. Cela peut être très difficile, car nous avons peur, peur de ne pas réussir, pensant qu’on ne connaît pas assez pour communiquer. Tout cela est finalement bien ridicule d’avoir peur d’être débutant. Dis-vous bien qu’il faudra passer par ses moments ridicules pour apprendre à s’exprimer correctement. Cela compte pour n’importe quelle langue.
 
ridicule2
 

Le cas de l’enfant

On dit toujours qu’un enfant peut assimiler plus rapidement qu’un adulte. On pourra comparer un adulte et un enfant sur plusieurs points, mais le point qui nous intéresse le plus est que finalement l’enfant, quand il veut s’exprimer, il ne se pose pas la question s’il sera ou pas ridicule, il agit tout simplement et ça passe ou ça casse.
 
Résultat, ça passe et il continuera, car ça deviendra un acquis avec le temps ou alors ça casse et quelqu’un le corrigera et il refera peut-être la faute une deuxième voire une troisième, mais au bout d’un moment, il finira par comprendre et il ne l’oubliera plus. C’est l’une des caractéristiques de l’apprentissage des langues, oser pour mieux mémoriser, oser pour s’améliorer.
 
De mon côté, je préfère me ridiculiser d’avoir essayé que de rien n’avoir appris. Dans un certain sens, cela ne fera qu’augmenter votre motivation d’apprentissage.
Tour cela pour dire qu’il faut essayer pour savoir même plus d’une fois, c’est la seule recette magique qui fonctionne.
 
Et vous, avez-vous peur du ridicule ?
 

——————-

2 Commentaires

  1. Assez souvent je dirais vu qu’en plus à la base je suis plutôt introverti.
    La personnalité d’un enfant se construit, alors une fois à adulte…c’est fini.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here